Menu Accueil

La vie derrière soi de Kerry Lonsdale

LA VIE DERRIERE SOI

Carlos, vit au Mexique avec ses deux jeunes garçons. Il est veuf depuis plus de six ans. Raquel, sa femme, est décédée lors de son dernier accouchement. Natalya, sa sœur, est restée présente pour ses neveux et son beau-frère.

Mais Carlos est aussi James. Alors qu’il vivait en Californie, un de ses frères, Phil, a voulu le tuer car il s’est aperçu que son stratagème mis en place pour écouler de la drogue via l’entreprise familiale et la mafia allait être découvert. James a été enlevé et frappé puis s’est réfugié au Mexique. Le traumatisme de cet événement lui a occasionné un dédoublement de personnalité et des trous de mémoire.

EXTRAIT

La plupart des employés du bureau sont rentrés chez eux. Il a laissé les garçons seuls dans la salle de conférences avec des sachets de chips et des sodas provenant des distributeurs de la salle à manger. Sans doute pas l’idée la plus brillante qu’il ait eue, mais son quota de bonnes idées est sur la pente descendante depuis bien avant son départ des Etats-Unis, il y a des années.

Carlos note tout dans un carnet pour informer James et vice-versa, afin qu’aucun des deux n’oublie ce que l’autre pense ou fait. Ces deux hommes souhaiteraient redevenir une seule et même personne et luttent ensemble. Trente et un chapitres qui alternent leurs vies, leurs doutes et leurs questions.

EXTRAIT

Nous étions maintenant assis dans la voiture que Natalya avait louée, garée à une maison de celle dont j’étais propriétaire, ou avais été. Deux garçons jouaient à la balle sur la pelouse, et la femme assise sur le porche n’était pas Aimée.

Ma note : 2/5

Ce que j’en pense…

Ce roman parle surtout de sentiments familiaux difficiles. Un père parfois maltraitant et humilié par les secrets de sa femme qui n’est pas vraiment une mère. Et toutes ces névroses retombent sur les épaules des enfants qui ne sont que de futurs adultes en attente d’une note difficile à régler.

Questionnements sentimentaux et sur le sens de la vie sont aussi à l’ordre du jour pour Carlos-James ! La partie sur le trafic de drogue engagée par la mafia est très légère.

La vie derrière soi n’est pas une grande lecture.J’avoue très sincèrement que je me suis ennuyée et un peu perdue dans une mise en place d’un nombre important de personnages dans tous ces trente et un chapitres. A cause de cet effet, le roman devient parfois un peu brouillon. Je n’ai pas accroché à la double personnalité de Carlos-James qui n’est pas crédible.

L’autrice…

Kerry Lonsdale: Listen to your Gut and Pay it Forward | The ...

Kerry Lonsdale aime que la vie soit excitante et pleine de rebondissements. C’est peut-être pour cette raison qu’elle place ses personnages dans des situations et des environnements inattendus…

Diplômée de l’université polytechnique de l’État de Californie, elle fait partie des fondateurs de l’Association des écrivaines de fiction, une communauté en ligne d’auteurs du monde entier.

Elle vit aujourd’hui dans le nord de la Californie avec son mari, ses deux enfants et une chienne golden retriever vieillissante persuadée d’être encore un chiot.

Sources : http://www.amazon.com

La vie derrière soi

Autrice : Kerry Lonsdale

Traducteur : Pascal Aubin

Editions : Amazon Crossing

Publication : février 2020

Nombre de pages : 397

EAN : 9782496700299

Coût : 9,99 €

Catégories :Auteur Américain Fiction Littérature américaine Rentrée littéraire 2020 Roman

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :