Menu Accueil

Les douze balles dans la peau d’Hannah Tinti

DOUZE BALLES

Samuel Hawley est un homme et un père marginal au passé de cow-boy rebelle. Il a douze cicatrices sur son corps qui correspondent à douze balles. Chaque trou représente un instant mouvementé de sa vie. Cicatrices de personnalité ? Cet homme est resté très choqué lors de la mort de sa femme, Lily, qui s’est noyée. Il porte en lui un lourd sentiment de culpabilité. Il a dû s’occuper de leur petite fille Loo. Lorsqu’elle a douze ans, il lui apprend le maniement des armes. Son passé de mauvais garçon fait qu’il est souvent aux abois et déménage continuellement avec sa fille. Pour le bien de Loo, il décidera un jour de retourner dans la ville de la mère de sa femme près de la mer à Olympus dans le Massachussetts pour se stabiliser et donner un environnement plus calme à Loo. Il n’est pas sûr d’y être bien accueilli car il sait que sa belle-mère lui reproche la mort de sa fille. Il compte sur la présence de Loo pour l’adoucir.

EXTRAIT

Quand Loo avait douze ans, son père lui apprit à tirer. Il avait une caisse pleine d’armes à feu dans sa chambre. D’autres cachées dans des boîtes en divers endroits de la maison. Loo les avait vues le soir quand il les démontait et les nettoyait à la table de la cuisine, graissant, astiquant et brossant des heures durant. Elle n’avait pas le droit de les toucher, alors elle regardait de loin, apprenant ce qu’elle pouvait de leurs secrets, jusqu’à ce jour où elle souffla des bougies d’anniversaire plantées dans douze Ring Dings au chocolat disposés en étoile sur une assiette, et où Hawley ouvrit le coffre en bois du salon, et lui mit dans les bras le cadeau qu’elle attendait : le fusil de son grand-père.

C’est une longue histoire à travers l’asphalte américain qui amènera Loo à mettre la parole de son père en doute et à le questionner. Privée de sa mère, elle essaiera de se construire avec grandes difficultés. Son apprentissage de la vie se fera plus vite que les autres jeunes filles au risque de devenir marginale comme son père. L’amour de Samuel envers sa fille est bien présent malgré son passé qui le fragilise.

EXTRAIT

« J’attendais ta visite », dit Mabel Ridge en ouvrant la porte. Elle avait toujours les mains légèrement teintées de bleu, mais pas de lunettes de protection sur la tête, cette fois-ci, ni un lourd tablier noué à la taille. Elle portait un cardigan sur un col roulé et ses cheveux gris étaient relevés en chignon impeccable. Elle n’eut pas l’air surprise de voir Loo. Elle n’eut pas l’air surprise de voir la Firebird garée dans l’allée, non plus. 

Ma note : 4/5

Ce que j’en pense…

Violence, amour, tendresse et faiblesse font partie des thèmes d’un roman où un homme combat ses démons pour devenir un bon père sans cesse rattrapé par son passé que nous connaîtrons à travers ces douze balles. Chaque balle correspond à un événement de sa vie. Les flash-backs utilisés dans l’écriture des chapitres amènent à comprendre les drames du passé.

Samuel et Loo sont les deux personnages principaux mais à travers leur histoire, on comprend celle d’une famille qui a vécu dans la violence et les armes à feu. Nous ressentons la présence forte de la NRA (National Rifle Association) si présente dans certains états du pays de Buffalo Bill. Le rêve américain est bien loin…

Une belle alliance de sentiments dans ce road-movie dynamique basé sur l’amour fusionnel entre son père et sa fille. Une leçon d’amour, d’amitié et de pardon.

L’autrice…

Photos de Hannah Tinti - Babelio.com

Hannah Tinti est née en 1973 dans le port de Salem (Massachusetts). Élevée dans un milieu catholique, elle grandit dans cette ville chargée d’histoire. La Salem du XVIIème siècle qu’évoque Hawthorne dans La Maison des sept pignons (1851), la Salem des procès en sorcellerie (1692).

Elle suit le programme doctoral d’écriture à l’université de New York, puis travaille dans diverses revues, dont Atlantic Monthly, Boston Review, Washington Square. En 2002, elle est co-fondatrice de la revue One Story, qui publie une nouvelle par mois.

Sources : babelio.com

Les douze balles dans la peau

Autrice : Hannah Tinti

Traductrice : Mona de Pracontal

Editions Gallimard

Publication : avril 2017

EAN : 9782070197378

Coût : 23,00 €

Catégories :Auteur Américain Littérature américaine Rentrée littéraire 2017 Roman

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :