Menu Accueil

Fiction d’un amour évaporé

Jeune traducteur parisien, Julien Sauvage ne se remet pas de sa rupture sentimentale avec Laura, une franco-italienne, survenue trois ans auparavant. Ce qu’il n’a pas compris de cette relation l’obsède et étouffe sa vie. A cette séparation s’ajoute la disparition de sa mère dont il a touché un petit héritage qui lui permet d’agrémenter le travail de ses courtes missions de traduction.

EXTRAIT

Passé une certaine heure, je la voyais partout. Trois ans s’étaient écoulés et le rythme d’une démarche dans une rue déserte suffisait encore à me faire tourner la tête ; une mèche échappée d’une capuche, à ce que je l’augmente de toute sa chevelure. Il y avait tant de silhouettes à la nuque souple. Mais c’étaient les foules, les bars bruyants, les masses des terrasses amputant les trottoirs qui m’occasionnaient les plus violents coups au cœur. J’entendais toujours s’élever son timbre parmi les éclats de voix.

Décidé à se remettre sur les rails, il reprend l’écriture de son propre roman afin d’exorciser Laura jusqu’à ce qu’une grande éditrice parisienne le sollicite pour traduire Rebus, l’œuvre d’un auteur italien en lice pour le prix Strega, pendant du prix Goncourt français. Étonné, Julien accepte le challenge en se posant de multiples questions à son sujet. Des collègues plus expérimentés auraient été ravis de remplir cette mission.

Au fur et à mesure que les lignes de sa traduction défilent, il s’aperçoit qu’il y a beaucoup de similitudes avec sa propre vie. L’histoire de l’écrivain italien s’imbrique dans celle du traducteur et vice-versa. Le ballotage entre la France et l’Italie devient compliqué. L’héroïne, Rachel, a des ressemblances évidentes avec Laura. Le trouble s’installe dans l’esprit de Julien… Il se retrouve face à l’obsession de son amour perdu et ne sait plus s’il doit respecter la fidélité de la traduction ou celle envers sa belle italienne.

EXTRAIT

« La storia non è andata come credi ». Ce que je croyais, c’était que Salvatore avait été à l’initiative de la rencontre entre Agostino et Laura. Je savais maintenant qu’Agostino avait voulu me piéger. Qu’il avait perdu Laura et qu’il cherchait à se venger de nous deux.

 

Ma note :ETOILE JAUNEETOILE JAUNEETOILE JAUNEETOILE JAUNE

Ce que j’en pense…

 

Premier roman pour Romane Lafore qui dévoile l’équilibre ténu que le traducteur doit respecter entre deux identités nationales sans se perdre dans une certaine schizophrénie. Elle nous ouvre les routes de l’infidélité de Paris jusqu’au sud de l’Italie ! Le lecteur notera qu’il n’y a pas de traduction en français en bas des pages mais le mot original italien a été laissé dans le texte pour permette de s’en imprégner avec l’histoire.

Belle couverture, tourbillon de mots, ligne d’écriture fluide, saveurs des ingrédients, émotions et romantisme… le lecteur est conquis !

 

PORTRAIT ROMANE LAFORE

Romane Lafore est éditrice et traductrice de l’italien. Titulaire d’un master en Lettres modernes de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (2007-2012) et d’un master de traduction du livre italien de l’Université Paris 8 (2012-2013), Belle infidèle (rentrée littéraire 2019) est son premier roman.

 

ETOILES NOIRES

 

BELLE INFIDÈLE

Autrice : Romane Lafore

Editions Stock

Nombre de pages : 256

ISBN : 2234087473

Publication : août 2019

Coût : 19,50 €

 

 

 

 

Catégories :Auteur français Littérature française Premier roman Rentrée littéraire 2019 Roman

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :