Menu Accueil

Massacre au coeur des Dolmites

En 2015, un réalisateur de documentaires américains, Jeremiah Salinger survit à un accident d’hélicoptère lors d’un tournage dans le massif des Dolomites en Italie. Une avalanche a tout emporté, l’appareil et ses occupants. Seul rescapé, il est obsédé par un cri de bête qu’il a entendu en attendant les secours.

Hanté par cet événement post-traumatique, il se rendra avec sa femme Annelise et leur fille à Siebenhoch, petit village du Tyrol du sud où vit son beau-père, Werner. Celui-ci leur parlera d’un drame survenu trente ans plus tôt, les meurtres de Bletterbach sur fond de haine et d’écologie. Trois randonneurs, deux hommes et une femme, ont été retrouvés pratiquement déchiquetés lors d’une tempête dans la forêt du Bletterbach. La police n’a jamais pu élucider cette tragédie. Certains disent que le coupable serait la Bête…

EXTRAIT

Annelise m’avait montré des photos de Siebenhoch, toutefois elles ne rendaient pas justice à ce petit village perché à 1 400 mètres d’altitude. Certes les fenêtres avec les géraniums étaient identiques, ainsi que les rues étroites pour se tenir chaud. Les montagnes enneigées et la forêt autour étaient dignes d’un paysage de carte postale. Mais en vrai c’était… différent.

 

5 ETOILESMa note :

Ce que j’en pense…

 

Personnage principal, Jeremiah Salinger mènera sa propre enquête avec beaucoup de difficultés car dans les montagnes, les gens ne parlent pas et il faut être né dans le village pour être considéré. Claustrophobie et paranoïa sont à l’honneur ! Notre protagoniste principal n’échappera pas aux légendes du Haut-Adige, cette région dotée de la double culture italienne et autrichienne. La Bête le ballottera entre contes fantastiques et réalité !

Le décor de ce thriller avec sa nature glacée et impitoyable envers ses protagonistes fera frissonner le lecteur bien au chaud dans son atmosphère de lecture. Le conflit entre le bien et le mal ne quittera pas les pages jusqu’au mot « fin » ! Histoire vraiment captivante et belle réussite pour ce premier roman très prenant de Luca d’Andrea qui jongle avec les tréfonds de l’âme humaine.

 

EXTRAIT

Le 25 octobre, en me dirigeant vers Welshboden, je tentai de me convaincre que je n’étais pas en train de violer le pacte que j’avais passé avec la femme que j’aimais, scellé par les paroles de notre fille. Je me dis que c’était simplement de la curiosité. Rien de plus. J’avais promis une année sabbatique à Annelise et je tiendrai ma promesse. J’allais juste bavarder avec mon beau-père parce que j’avais envie de sortir de chez moi. Rien de plus.

Je n’étais pas en train de travailler sur une idée.

Une idée ? Qui ?

Moi ?

Mais non, pas du tout, voyons.

 

Biographie de l’auteur

Résultat de recherche d'images pour "Luca D'Andrea est né en 1979 à Bolzano en Italie, où il vit toujours actuellement. Il a été enseignant pendant dix ans. Son premier roman, "L'Essence du Mal", un thriller original et puissant entre Jo Nesbø et Stephen King, a créé l'évènement lors de la London Book Fair 2016, durant laquelle ses droits ont été vendus en un temps record dans plus de 30 pays avant même sa première publication en Italie. Luca D'Andrea est considéré comme le petit génie du polar en Italie.""

Luca D’Andrea est né en 1979 à Bolzano en Italie, où il vit toujours actuellement. Il a été enseignant pendant dix ans. Son premier roman, L’Essence du Mal  (Denoël, 2017), un thriller original et puissant entre Jo Nesbø et Stephen King, a créé l’évènement lors de la London Book Fair 2016, durant laquelle ses droits ont été vendus en un temps record dans plus de 30 pays avant même sa première publication en Italie. Luca D’Andrea est considéré comme le petit génie du polar en Italie.

 

ETOILES NOIRES

 

L’ESSENCE DU MAL

Titre français

LA SOSTANZA DEL MALE

Titre original

Auteur: Luca d’Andrea Traductrice : Anaïs Bouteille-Bokobza
Editions Denoël

Collection Sueurs froides

Publication : octobre 2017
Nombre de pages : 512 Coût : 21,90 €
ISBN : 2072805139

 

Catégories :Auteur italien Littérature italienne Polar/Thriller Premier roman Rentrée littéraire 2017

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :