Menu Accueil

Respect des êtres humains

Lampedusa, île au sud de l’Italie, connue pour ses plages mais surtout pour le débarquement des migrants en provenance d’Afrique et des pays du Maghreb. Tous ces gens fuient l’oppression et rêvent de rejoindre l’Europe débordants d’un espoir de vie tranquille. Les traversées en pleine mer sont terribles. Les bateaux sont trop chargés et parfois les naufrages surviennent. Que reste t-il de ces êtres humains ?

La Loi de la mer est une reconnaissance à tous ceux qui œuvrent sur l’île de Lampedusa surnommée «l’île de la consolation». Cette petite île italienne a la lourde charge d’accueillir tous les réfugiés qui arrivent par des bateaux en état précaire. Elle est devenue avec le temps (malheureusement), une frontière euro-africaine.

Les pêcheurs, les sauveteurs, les habitants essaient de sauver ces inconnus de la noyade. Ils sont les premiers témoins d’un pan de l’Histoire avec un H et très souvent confrontés à la mort. Même s’il est exact que certains immigrés fuient leurs pays pour d’autres raisons que la persécution, la torture etc…, ils ne méritent pas de finir de façon aussi dramatique.

EXTRAIT

Ici on sauve des vies. En mer, toutes les vies sont sacrées. Si quelqu’un a besoin d’aide, on lui porte secours. Il n’y a ni couleur de peau, ni ethnie, ni religion. C’est la loi de la mer.

 

4 ETOILESMa note : 4/5

Ce que j’en pense…

 

Trois parties sont posées dans le livre de Davide Enia, écrivain sicilien : l’urgence et le désespoir du problème migratoire, ses rapports avec son père et son oncle gravement malade. Ce sont des souvenirs qui remontent, une confrontation avec la mort même si la «grande faucheuse» se montre sous des aspects parfois bien différents.

EXTRAIT

Et quand tu sauves un enfant en pleine mer et que tu le tiens dans tes bras…

Il se mit à pleurer, en silence.

Avec son père, l’auteur a mis trois ans à récolter les témoignages de ceux qui pouvaient parler de leurs histoires et de celles des disparus afin qu’ils ne soient pas oubliés. C’est un récit collectif qui se doit être connu. Le destin des migrants, la régulation de ces arrivées massives d’individus, la réduction de l’assistance pour toutes ces personnes et les rêves de vie meilleure sont les thèmes abordés par l’auteur.

Un livre honnête, simple mais extrêmement poignant !

EXTRAIT

Un proverbe sicilien dit : « ‘U morto insegna a chiànciare, un mort nous apprend à pleurer. »

 

ETOILES NOIRES

 

 

LA LOI DE LA MER

Titre français

APPUNTI PER UN NAUFRAGIO

Titre original

 

Auteur: Davide Enia

 

Traductrice : Françoise Brun (IT>FR)

Editions : Albin Michel Publication : septembre 2018
Nombre de pages : 228 Coût : 18,00 €
ISBN : 2226398864 Grand prix des lectrices ELLE

Prix Femina Etranger

 

 

 

Catégories :Auteur italien Littérature italienne Rentrée Littéraire 2018 Roman inspiré de faits réels

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :