Menu Accueil

Plus futée qu’il n’y paraît !

 

1942, seconde guerre mondiale…

Les fils des pères qui ont donné leurs vies lors de la première guerre mondiale partent pour la suivante… L’histoire se répète, un vrai malheur !

Rose a un handicap contre lequel elle doit combattre quotidiennement. Elle a un défaut de mémorisation qui l’empêche d’associer les noms aux visages qu’elle croise. Sa vie se déroule avec ses parents et parfois elle aide son père qui tient un garage. Avec tous les clients qui passent, cela l’oblige à faire travailler sa mémoire. Les temps sont durs mais malgré tout sa famille arrive à vivoter.

Très vite, elle s’aperçoit que des résistants sont cachés dans la cave de la maison familiale. C’est ainsi qu’elle fera la connaissance de Basile. Une idylle débutera qui laissera un souvenir à Rose avant qu’il ne reparte vers sa ville natale, Marseille.

L’occupation allemande gagne du terrain et s’étend jusqu’au sud de la France. Sans rien dire à ses parents, elle partira à la recherche de son amoureux. Sans comprendre ce qui lui arrive, elle se retrouvera spectatrice de l’assassinat de Basile et d’un allemand. Soupçonnée par un commissaire de police qui essaie de l’impliquer dans ce double meurtre, elle tirera les ficelles de cette énigme.

 

EXTRAIT

Rose ne dort plus depuis deux nuits. L’état de choc s’est saisi de son corps pour le martyriser sans relâche et créer une tension permanente que la faim ne fait qu’aggraver. Elle était à Marseille avec un amant mort, une enquête qui la rattachait à lui et un enfant dans le ventre à qui elle racontait les exploits de son père.

 

4 ETOILESMa note : 3/5

Ce que j’en pense…

C’est un véritable jeu de piste policier que nous offre l’auteur, Mathieu Tazo. Son héroïne, Rose, est plus perspicace qu’il n’y paraît et saura jouer finement son parcours pour retrouver l’homme qu’elle aime. De plus, elle remontera le temps jusqu’à la première guerre mondiale pour trouver l’assassin des crimes perpétrés et dénouer le secret des soldats.

Beaucoup de recherches historiques ont été effectuées dans l’écriture de ce roman à l’enquête menée tambour battant et bien des sujets seront évoqués comme celui des «gueules cassées», expression inventée par le Colonel Picot. Tous ces soldats revenus du front en ayant perdu leurs visages ont pu retrouver une vie plus normale grâce aux progrès de reconstruction faciale.

Mathieu Tazo nous ouvre une autre porte sur cette période d’occupation allemande et son héroïne nous étonnera par sa détermination ! Dans ce livre, nous avons une intrigue policière et une histoire d’amour qui, à elles deux, pourraient très bien faire l’objet d’un film !

 

EXTRAIT

Il est une fois un homme et une femme qui vivent à Alger en attendant mieux, retenus par une guerre qui, pour les protéger, les éloigne des leurs. Assombri par le mal du pays, l’homme regarde la Méditerranée, la main en visière, les yeux plissés, persuadé de distinguer Marseille à l’horizon, si ce n’est par la vue, du moins par l’ouïe, quand le carillon de la Bonne Mère retentit dans le lointain. Il dit à la femme de se tenir prête, ils rentreront bientôt, une histoire de semaines, et repartiront comme ils sont venus, par la mer.

 

 

ETOILES NOIRES

 

Toutes les bonnes raisons pour lire ce roman

⭐️⭐️⭐️ A travers le roman de Mathieu Tazo, nous trouvons un nouveau témoignage de la seconde guerre mondiale.

⭐️⭐️⭐️Le sujet des « gueules cassées » est évoqué avec les progrès de la chirurgie esthétique inhérents à ces situations sociales dramatiques de l’époque.

⭐️⭐️⭐️Nous trouvons une héroïne qui est moins lisse et parfaite que dans d’autres romans similaires, ce qui nous ramène à une situation plus réaliste.

 

 

Au nom des pères

Auteur : Mathieu Tazo

Editeur : publication indépendante

Publication : mai 2019

ISBN : 9781093425321

Nombre de pages : 354

 

 

.

Catégories :Auteur français Littérature française Polar/Thriller Rentrée littéraire 2019 Roman Romans sur la seconde guerre mondiale

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :