Menu Accueil

Classes sociales opposées

 

Ce que la vie signifie pour moi est un bilan autobiographique de l’écrivain américain Jack London, paru en 1906. Une histoire hors normes de la vie de cet homme déjà célèbre à trente ans. Issu de la classe ouvrière, il prendra le nom de son beau-père, sa mère ayant été abandonnée par son père qui ne voulait pas d’enfant. Il travaillera dès dix ans comme vendeur de journaux, puis ouvrier dans une conserverie, enchainera toutes sortes de petits boulots, mais se cultivera en lisant surtout Nietzche, Darwin et Spencer. Il partira en Angleterre et côtoiera les chômeurs et les sans-abris. Il en écrira un livre Le peuple d’en bas (titre original : The people of the abyss). Quelques années plus tard, il publiera L’appel sauvage qui rencontrera un énorme succès et d’autres suivront.

La rage de s’élever dans la société l’habitera mais très vite, il s’apercevra que cela ne correspond pas à ce qu’il attendait. Il sera très déçu de découvrir que plus il s’élève dans la société, plus le matérialisme est ancré. La vie est compliquée en ce XXème siècle dans cet univers capitaliste pour les « mal-nés ».

EXTRAIT

Je suis né dans la classe ouvrière. Très tôt, j’ai découvert l’enthousiasme, l’ambition, les idéaux ; et les satisfaire devint le problème de mon enfance. Mon environnement était primitif, dur et fruste. Ma place dans la société était tout en bas. Là, la vie n’offrait que laideur et misère, aussi bien pour la chair que pour l’esprit. Car la chair et l’esprit y étaient pareillement affamés et tourmentés.

Il écumera les routes, sera confronté au vagabondage, rencontrera des personnes de tous les horizons, écrira et parlera de ses expériences. Devenu un écrivain socialiste pas toujours optimiste, il vulgarisera les méandres politiques pour les rendre lisibles aux yeux de tous. Malheureusement l’alcool, l’opium et la dépression le rattraperont et il se suicidera à quarante ans.

Les thèmes abordés dans ce court récit de quarante-deux pages se concentrent sur le travail des enfants, la recherche de soi, l’échelle sociale et le socialisme qui a des difficultés à prendre sa place face au capitalisme qui se matérialise comme une mante religieuse rasant tout sur son passage.

 

ETOILES NOIRES

Ce que la vie signifie pour moi de Jack London – Titre original : What life means to me – Les Editions du Sonneur – Publication septembre 2015 – ISBN : 978-2-916136-92-9

Catégories :Auteur Américain Biographie Non classé

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :