Menu Accueil

L’avenir…

Paul Arezzo, peintre et musicien connu, a perdu le goût d’exprimer ses talents artistiques suite à une déception sentimentale qui l’a fracassé. Afin de retrouver la force de revenir à la vie, il s’installe dans l’archipel de Kerkennah Tunisie en pensant que la magie des lieux lui sera d’une grande aide.

Il fait la connaissance de Farhat, un pêcheur et de sa femme Nora, professeur de français. Ce couple a deux enfants, Issam le garçon et Ahlam la fille cadette.

De fil en aiguille, Paul donne des cours de piano à Ahlam et de peinture à Issam. Dans son esprit, la musique et la peinture sont indissociables et il a deviné chez eux des qualités certaines pour leur devenir artistique.

Malheureusement, dans ce cadre idyllique, Nora, leur mère est atteinte d’une leucémie foudroyante. Son mari, Farhat est désespéré. Dans cette atmosphère douloureuse, Paul continue d’enseigner ces deux arts aux enfants. Il s’investit sans compter car il avait promis à leur mère qu’il s’occuperait de leur avenir. Dix ans passent et le frère et la sœur atteignent presque la perfection artistique. Paul voudrait les faire produire en France et à l’étranger. Il s’occupe de toutes les démarches pour aboutir à ce projet.

C’était sans compter sur la dégradation sociale de la Tunisie. Suite au départ de Ben Ali, l’idéologie islamique gagne du terrain et Issam, devenu un jeune homme, se laisse influencer par les paroles de son meilleur ami Nourdine qui s’acharne à l’embrigader dans un autre combat que les arts. Sa sœur, Ahlam, se rebellera pour garder sa liberté, son indépendance et vivre au grand jour l’amour qu’elle porte à Paul.

 

3 ETOILESMa note 3/5

Ce que j’en pense…

L’auteur, Marc Trévidic est un juge spécialisé dans l’anti-terrorisme et nous dévoile la logique des islamistes après la révolution de Jasmin et la chute de Ben Ali, le tout enrobé d’une histoire d’amour et d’amitié. Un combat terrifiant entre l’obscurantisme et l’art.

Une famille se retrouvera confrontée à ces terribles événements et devra y faire face à travers leurs propres enfants. Les mécanismes d’endoctrinement et la manipulation des jeunes avancent de façon insidieuse afin que le processus de radicalisation se concrétise à travers le personnage d’Issam, le fils, fragilisé par la mort de sa mère lorsqu’il était encore assez jeune.

Ahlam, la fille comprendra très vite ce qu’elle doit subir en tant que femme que ce soit sur le plan professionnel ou personnel. Elle fera tout pour sauver son avenir ainsi que Paul, peintre et musicien occidental rejeté pour tout ce qu’il représente en cette période de chaos.

Le style de l’auteur est net, précis, factuel et raide comme un documentaire en ce qui concerne les conflits et l’histoire mais à partir du moment où il entre dans l’art et l’amour, quelque chose n’accroche pas. Une fracture se fait sentir entre ces deux domaines. Cela manque un peu de poésie et de crédibilité mais à travers ce livre nous comprenons le point de départ de cette terrible période qu’a connu la Tunisie.

 

ETOILES NOIRES

Ahlam de Marc Trévidic – Editions Le livre de Poche – Parution janvier 2016 – Nombre de pages : 284 – ISBN 978-2-253-06944-7

 

 

Catégories :Auteur français Fiction Littérature française Premier roman

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :