Menu Accueil

Alors quoi ?

 

De 1978 à 1979, de fortes grèves ont paralysé l’Angleterre. Le Parti travailliste, en place depuis des années, ne gère pas la crise et le Parti conservateur représenté par  Margaret Thatcher commence à placer ses pions. A travers les événements sociaux de la Grande-Bretagne de cette époque, nous découvrirons la vie et les ressentis d’une jeune londonienne de vingt ans, Candice.

Elle réside dans un ancien quartier ouvrier maintenant devenu  un quartier  de chômeurs et travaille comme coursière à vélo dans une équipe exclusivement masculine, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes parfois. C’est un hiver particulièrement froid qui s’est abattu sur Londres et livrer des plis toutes la journée n’est pas une chose facile pour Candice. Mais son salaire lui permet de se payer ses cours d’art dramatique dans une troupe exclusivement féminine.

Prochainement, elle doit interpréter le rôle de Richard III, roi tyrannique dans une pièce de Shakespeare. Les filles de la troupe sont surnommées les «Shakespearettes» et à travers cette pièce de théâtre, elles se posent beaucoup de question sur le pouvoir que représentait ce roi et sur la crise de leur pays. La question principale reste : « Où est le pouvoir et que faire avec ? ».

Par le biais du personnage de cette jeune femme, on retrouve une jeunesse britannique désabusée, qui attend… mais quoi ? Elle se souvient de sa honte et de celle de sa mère, lorsque petite, elles allaient toutes les deux chercher de la nourriture aux associations caritatives. Et maintenant, rien à changé. Son père a perdu son travail à cinquante ans et le chômage augmente, les salaires sont toujours aussi bas, il faut faire plusieurs boulots si l’on veut s’en sortir… Alors quoi ?

 

Ma note : 3/5

Ce que j’en pense…

Le journal The Sun fut le premier à qualifier « d’hiver du mécontentement » le moment où l’Angleterre fut bloquée par des grèves générales. Au rythme du top 50 de 1979, entre Marianne Faithful, David Bowie, les Sex Pistols et autres, Thomas Reverdy décrit une situation politique britannique perturbée à travers la vie journalière de Candice. Il utilise aussi le personnage de Richard III pour illustrer les méandres d’un jeu politique et de pouvoirs. L’allusion très lourde à Margaret Thatcher surnommée « the milk snatcher » ou « la voleuse de lait » alors qu’elle imposera en période de récession la suppression de la distribution de lait dans les écoles, nous montrera que son surnom de « Dame de fer » n’était pas un mythe.

C’est un panorama très précis sur les débuts de cette époque Thatcher qui laissera tant de monde sur le bord de la route… et qui, dans cette fiction, écrasera aussi les personnages que l’auteur a voulu mettre en scène dans son histoire. A découvrir comme un récit !

 

ETOILES NOIRES

L’Hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy – Editions Flammarion – Publication : août 2018 – Nombre de pages : 224 – Prix Interallié 2018

 

Catégories :Auteur français Littérature française Roman inspiré de faits historiques

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :