Menu Accueil

Chemins de vie…

 

Marie-Célie Agnant, écrivaine haïtienne et québécoise d’adoption nous propose un recueil de six nouvelles où il n’y a pas de héros. L’être humain est nu de toutes fioritures. Il faut le lire avec ses qualités, ses défauts, ses côtés sombres et ses espérances.

Un si bref instant est un moment de vie où une mère devait voir son fils. Il habite à l’étranger, cela fait longtemps qu’ils ne se sont pas vus. Ils avaient rendez-vous tous les deux, lui, il avait rendez-vous avec la mort…

Hans Beringer est un pédiatre réputé. Marié avec Amanda, ils ont eu deux enfants, Hansen et Sofia. Ils ont une vie faîte de voyages et d’aisance financière. Hans est respecté dans son métier et s’investit dans des associations. Il part souvent à l’étranger comme médecin humanitaire accompagné de son ami Peter, avocat. Mais cette année Hans partira seul pour Bangkok car son ami a une audience importante. La veille de son retour à la maison, Amanda aura des nouvelles de son mari par la presse. Hans n’était-il pas l’homme qu’il prétendait être ?

Un regard assassin qui tombe sous le charme de sa victime en robe de mariée à l’instant où il voulait lui faire subir la douleur de son couteau aiguisé sur son visage. Elle s’est rebellée, elle s’est enfuit, elle s’est défendue. Depuis, il la cherche dans le métro de New-York…

L’Héritage s’appelle Sigrid. Ce soir, elle veut aller danser au Cotton Club à New-York. Elle n’a pas envie d’avoir la vie de sa mère originaire d’une petite île où tous les habitants ont la peau noire. Les années 50 sont loin, la ségrégation aussi pense t-elle… Son visage tombera brutalement sur le macadam devant ce club où elle pourra lire «White only»…

Apprivoiser Isidore, c’est essayer de rentrer en contact avec un homme âgé qui a connu les horreurs des camps de concentration nazis où il a perdu les siens. Il s’est recroquevillé sur lui-même. La maison où il habite est celle de ses parents. La voisine et ses enfants tenteront de lui redonner un peu de vie.

L’attente de Yana dans ce camp de réfugiés est insoutenable. Cela fait déjà deux ans qu’elle a quitté Alep où elle était étudiante… Yana fait partie de ces millions de réfugiés qui se retrouvent aspirés dans un tourbillon d’incertitudes, d’espoir et de désespoir. La guerre leur a tout volé.

Ma note : 4/5

Ce que j’en pense…

J’aime l’image de couverture avec cette femme au port altier dont le regard se porte au loin espérant encore dans la nature humaine. Ce sont des chemins de vies touchants et difficiles qui nous sont livrés avec l’élégance de l’écrivaine Marie-Célie Agnant. Des récits où parfois le monde n’est pas si beau mais où une fenêtre s’ouvre sur l’espoir. Les thèmes abordés de ces destins tragiques sont le déracinement, l’exclusion, les apparences, le côté noir de l’humain, l’empathie…

ETOILES NOIRES

Nouvelles d’ici, d’ailleurs et de là-bas de Marie-Célie Agnant – Editions de la Pleine Lune – Publication : octobre 2017 – Nombre de pages : 94 – ISBN : 9782890244832

Catégories :Auteur haïtien Récit

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :