Menu Accueil

Le remède miracle

BLACK NO MORECOUP DE COEURDans le New-York des années 30, un médecin noir, le Docteur Crookman, détient le pouvoir de blanchir ses frères en trois jours. Il a trouvé la formule magique !
Les caucasiens vont repeupler cette Amérique secouée par le racisme. Au revoir le défrisage et bonjour les cheveux blonds et le teint clair…
Ce procédé fonctionne au-delà de ses espérances. Les gens attendent des heures pour pouvoir bénéficier de ce traitement. Cinquante dollars pour avoir une vie de rêve ! Pas cher ! Des cliniques sont ouvertes à un rythme infernal et l’argent coule à flots pour ces faiseurs de rêves.
L’espoir de la fin de la discrimination, de la violence et une réussite sociale en vue pour Max, vingt-cinq ans, noir de Harlem qui se sent englué dans sa vie sans avenir.
Il cède à ce blanchissage pour les beaux yeux d’Hélène qui l’avait vertement repoussé lors d’une danse dans un club de New-York.
Cette blonde aux yeux clairs est la fille du révérend Givens, qui vient de constituer récemment un groupement revendiquant la suprématie de la race blanche, les Chevaliers de Nordica.
Tout en étant amoureux, Max n’en est pas moins opportuniste et bien décidé à faire sa place au soleil. Très malin, il entrera dans cette spirale qui l’amènera parfois à renier ce qu’il est réellement.
COUP DE COEURMa note coup de cœur : 5/5 
Ce que j’en pense…
 
Un coup de cœur pour cette satire étonnante qui joue avec les préjugés raciaux, religieux, le puritanisme et l’exploitation économique de la « misère du monde ». Un shaker d’hypocrisie !
Le style et la clairvoyance de l’auteur, George S. Schuyler, me font penser aux romans de George Orwell, 1984 et de Margaret Atwood avec La Servante écarlate. Cette vision anticipée des problèmes de société est chirurgicale !
A la publication de ce livre en 1931, l’auteur a été renié par ses pairs. Ce n’est qu’en 1990 que le livre de George S. Schuyler a été redécouvert et lui a apporté le succès qu’il méritait.
C’est une lecture décalée, drôle sur un sujet bien sérieux. Tout le monde en prend pour son grade mais certains tirent leur épingle du jeu. Auriez-vous la curiosité de jeter un œil sur votre arbre généalogique ?
Black no more
Auteur : George S. Schuyler
Traducteur : Thierry Beauchamp (anglais des Etats-Unis)
Publication : avril 2016
Editions : Wombat
Nombre de pages : 251

Catégories :Coup de cœur Fiction

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :