Menu Accueil

Do you speak French?

LOST IN FRENCHLauren, journaliste au New York Times entrevoit le monde par sa fenêtre « made in USA ».
C’est une « just married » américaine qui arrive à Genève pour rejoindre l’élu de son cœur français, Olivier, muté pour des raisons professionnelles.
Ils se sont connus à Londres. Elle se sentait beaucoup plus à l’aise dans cette capitale britannique où la barrière de la langue n’existait pas.
Genève lui semble ennuyeuse et très chère. Voltaire disait de la capitale suisse : « On y calcule mais jamais on y rit ». Ne parlant pas un mot de français, Lauren est dépendante de son mari.
Cette américaine très attachée à sa ville natale de Caroline du Nord trouve que la langue française est à la fois grossière et raffinée.
Sa belle-famille parle très peu anglais mais fait tout pour la rassurer. Après avoir lu un petit fascicule de « bonne conduite en Suisse » offert par la ville à toutes les personnes de nationalité étrangère, elle s’inscrira à des cours de français et retrouvera  des hommes et des femmes de presque toutes les nationalités.
La Suisse n’est pas le pays idéal pour apprendre le français car il est multilingue. La langue est un outil et non pas un symbole d’identité.
Après beaucoup d’efforts, d’abnégation et de situations cocasses en tous genres, Lauren arrivera à faire sa place malgré les problèmes d’intégration et les doutes qu’elle ressentira tout au long de son parcours.
Aimer en français ne sera pas si insurmontable !
Ma note : 4/5 
Ce que j’en pense…
 
Beaucoup d’humour dans ce roman d’amour cocasse sur fond linguistique. Les problèmes identitaires ressentis par notre héroïne trouvent leurs origines dans leurs histoires respectives.
Avec un peu de connaissance et beaucoup d’empathie, ces barrières s’effacent sans problème.
Cette lecture est plus un livre sur une partie de l’histoire linguistique franco-américaine qu’un roman d’amour.
Saviez-vous qu’en 1790, la ville de Philadelphie accueillait énormément de français fuyant la révolution ou qu’en 1803, l’acquisition de la Louisiane doubla la population française du pays ?
En parcourant les premières pages de Lost in French, le lecteur sera surpris et ensuite intéressé par toutes les recherches effectuées pour nous expliquer qu’en fin de compte, le français et l’anglais sont deux langues complémentaires !
Lost in French
Auteure : Lauren Collins
Traductrice : Cécile Dutheil de la Rochère
Editions Flammarion
Publication : Janvier 2017
Nombre de pages : 309
ISBN : 2081362643
 

Catégories :Roman inspiré d'une histoire vraie

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :