Menu Accueil

Dark way

MANQUENT A LAPPELQuatre adolescents issus de familles aisées du Nord de l’Italie ne se présentent pas à la rentrée scolaire de Septembre.
Lorenzo, Anto, Ivan et Roberto sont âgés de dix-huit ans. Ils ont leurs rêves en tête et la vie qui leur sourit.
Partir en Grèce était leur projet pour fêter la fin du lycée. Un sac à dos, un peu d’argent dans les poches et ils s’en sont allés sous le regard ému de leurs parents pour ce premier voyage en toute liberté.
Cécile, qui passait ses vacances là-bas avec Véronique, les connait. Ils ont passé quelques moments ensemble à Kos. Après, les garçons devaient aller en Turquie, à Bodrum.
Giovanni Cassini, qui travaille au sein de la cellule de crise du Ministère des Affaires Etrangères, est en charge de cette affaire de disparition. Il retrouve les parents  deux fois par semaine pour les informer des avancées de l’enquête. La police de Bodrum a retrouvé une valise pleine de vêtements sur la plage.
Ces quatre adolescents manquent à leurs camarades de classe. Tous se relaient pour envoyer des messages sur Facebook. Ils ne comprennent pas.
Huit parents morts d’inquiétude et quatre jeunes hommes disparus. Un soir, lors d’une énième réunion avec Cassini, Lorenzo colle son visage à la vitre de la pièce. Il est revenu, seul… Il ne parlera pas.
Lorenzo sombre dans le mutisme. Tous les quatre avaient juré de ne rien dire au cas où…
Ma note : 4/5 
Ce que j’en pense…
 
La référence à Daesh dans ce livre est, malheureusement, un sujet d’actualité. Il faut en parler !
Comment expliquer la fascination de ces jeunes hommes pour une cause si destructrice qui n’est pas la leur ?
La regola dei pesci, titre original de ce roman signifie en français, La loi des poissons.
L’auteur a certainement voulu faire référence à l’intelligence des mouvements collectifs comme les bancs de poissons qui ne perdent aucun des leurs et se fondent dans la masse.
L’organisation de ce livre est carrée. Il est scindé en dates, en heures. Il faut interroger les camarades de classes, les professeurs, vérifier les portables, les connexions internet…
Les parents sont détruits, les jeunes frères ou sœurs complètement désorientés. L’attente, toujours l’attente de quelque chose qui ne sera jamais plus comme avant.
Chercher à comprendre pourquoi à cet âge là on se sent invincible, comme si on pouvait passer à travers des murs de feu et ressortir le sourire aux lèvres…
Manquent à l’appel
Titre original : La regola dei pesci
Auteur : Giorgio Scianna
Traductrice : Marianne Faurobert
Editions : Liana Levi
Adaptation cinématographique : prévue en 2018
Nombre de pages : 208
Publication : Janvier 2018
ISBN : 9782867469855

Catégories :Roman inspiré de faits réels

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :