Menu Accueil

Les antidépresseurs ne font plus recette !

DEUXIEME VIECamille, 38 ans (+ ¼ !) est mariée à Sébastien et ils ont un petit garçon de 10 ans, Adrien. Nos deux quadras ont une maison, une bonne situation, donc apparemment rien pour angoisser cette jeune femme.
Mais elle se trouve dans une période de sa vie où rien ne va mal mais rien ne va vraiment bien. L’ennui ? Elle se sent débordée dans son travail de commerciale qui ne lui apporte pas d’enrichissement personnel. Au sein de sa vie privée, elle souhaiterait faire les choses parfaitement avec son fils, son mari mais en réalité le stress lui procure un état d’énervement assez permanent et elle n’arrive pas à tout concilier. Trop de bonheur Camille ?
Un vendredi soir, après avoir terminé sa journée, elle emprunte les petites routes pour ne pas tomber dans les embouteillages du week-end. Ce jour là n’était pas le sien, car sous un temps pluvieux, son GPS se met aux abonnés absents et un de ses pneus crève.
Elle se retrouve un peu brutalement sur le bord d’une route au milieu d’un bois. Ravalant sa frayeur et constatant qu’elle n’a rien à part des bleus et une aile de voiture froissée, elle décide de marcher afin de trouver une maison et un téléphone pour appeler un dépanneur et prévenir son mari.
Au bout de dix minutes, elle voit enfin une grande et belle habitation éclairée. Elle est trempée jusqu’aux os car la pluie ne s’est pas arrêtée, elle a froid, elle sonne. Un homme de belle allure aux cheveux grisonnants avec de beaux yeux gris lui ouvre. Voyant son état, il la fait rentrer et s’enquiert de ses mésaventures en lui proposant d’utiliser le téléphone.
Camille peut enfin appeler le dépanneur et son mari. Celui-ci lui demande seulement combien va coûter le dépannage et quand est-ce qu’elle rentre. Camille est un peu contrariée et s’écroule en pleurant. Elle explique qu’en ce moment, rien ne va comme elle le souhaiterait.
Son hôte la réconforte et lui appelle un taxi. Lorsqu’elle prend congé, il lui remet une carte de visite sur laquelle est inscrit : Claude Dupontel, routinologue.
Routiquoi ???
Définition d’un routinologue : c’est un homme ou une femme qui vous aide à identifier ce qui est toxique ou pas dans votre vie. C’est le ménage « in » et « out » pour aider à vivre un chemin plus zen.
Camille le rappellera un peu plus tard …
EXTRAIT
Je guettais Claude et reconnus bientôt sa silhouette, grande, élancée, sa démarche assurée, son style élégant sans être guindé … Mais ce qui me frappait toujours, c’était la bienveillance de ce visage ouvert et le pétillant de ce regard que seule une personne habitée de l’intérieur peut avoir.
Courageusement, je continuai, jour après jour, à appliquer les conseils de Claude. Je connaissais maintenant par cœur les « bonnes pratiques » pour être du côté du cercle vertueux. Mais comme il me le disait souvent, le plus important n’était pas de savoir, mais de le faire ! Il ne se lassait jamais de vanter les avantages de la régularité et de la ténacité …
Ma note : 3/5
Ce que j’en pense…
L’astuce pétillante de l’auteure, Raphaëlle Giordano, qui est coach en créativité et développement personnel, a été d’enrober ses conseils dans une histoire simple, fluide et facile à lire. Ne pas tourner les pages en pensant que c’est un roman mais plutôt comme un livre-coaching, un livre feel-good. Il est vrai qu’il est plus agréable de lire des conseils de bien-être à travers une histoire !
Raphaëlle Giordano a créé le personnage un peu béni-oui-oui de Camille, dont toutes les lectrices et lecteurs aimeraient bien avoir le parcours tant la réussite est merveilleuse !
Par étapes, notre expert en talents cachés, Claude Dupontel, ouvre à Camille les voies de la plénitude personnelle et professionnelle en utilisant divers outils créatifs … qui peuvent être intéressants. Sa réussite professionnelle dépasse toutes les espérances. Comme dit Adrien, son fils de 10 ans : « Maman, tu vas gagner plein d’argent ! ».
Claude est un homme hors du commun car il ne lui présentera sa facture qu’à la fin de ce coaching et le règlement sera au bon vouloir de Camille. Extraordinaire !
Ne prenez pas cette lecture comme un voyage intérieur mais plutôt comme  des clés  pour réorganiser certains  moments de votre  vie  lorsque  vous avez l’impression de faire du surplace !
En ce qui concerne le titre un peu long de ce livre, je pense que Raphaëlle Giordano a dû croiser un célèbre philosophe chinois du nom de Confucius (551 av. J.C – 479 av. J.C)  qui disait : «On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une ».
Dans sa catégorie « je suis capable de », ce livre est bien placé. Il faut laisser sur le bord de la route son côté trop cartésien et se dire qu’après tout le routinologue est une profession qui fait partie des nouveaux métiers du 21ème siècle !
Pour conclure, laissez de côté l’histoire (trop) à l’eau de rose de Camille et engrangez les « p’tits trucs » du vade-mecum de routinologie en fin d’ouvrage !
Ta deuxième vie commence quand tu comprendras que tu n’en as qu’une
Auteure : Raphaëlle Giordano
Editions : Eyrolles
Publication : septembre 2017
Nombre de pages : 217

Catégories :Roman feel-good

Tagué:

Bookiners

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :